Qui suis-je ?

Expériences professionnelles

Soucieux de combiner mes approches de psychologue du sport et de préparateur mental, j’ai souhaité orienter ma pratique de cette manière. En effet, dix ans après la rencontre avec le psychologue du sport du LOSC Lille, j’ai réalisé deux stages en Psychologie du sport auprès de ce dernier. Le premier avec les joueurs de la pré-formation. Le second, à ses côtés, au centre de formation au Domaine de Luchin. Par conséquent, la boucle était bouclée, j’avais réalisé ce que je lui avais dis une décennie auparavant. Ces expériences m’ont également permis d’accroître mes connaissances vis-à-vis de la Psychologie du sport, de la Psychologie de l’adolescent, de la Psychologie des groupes, de la Psycho-phénoménologie et de la Psychologie de la blessure.

Par ailleurs, j’ai effectué deux autres stages en services de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR). De cette manière, ces expériences m’ont servi à développer ma posture et ma réflexion clinique de Psychologue. Cela m’a permis de saisir les enjeux présents lors du temps de rééducation afin de les appréhender. Ces expériences ont ainsi développé mon savoir vis-à-vis de la Psychologie de l’adulte, de la Psychologie de la maladie chronique et de la Psychologie de la douleur.

D’autre part, j’ai élargi ma pratique lors d’un stage en Unité d’Alcoologie Clinique. Celui-ci m’a aidé à comprendre ce que l’addiction, comme souffrance, vient combler et occulter pour le patient. L’addiction au sport (bigorexie) est de plus en plus fréquente. Ainsi, comprendre la fonction qu’elle peut avoir pour un sportif est un enjeu majeur. De fait, mes connaissances des psychopathologies des addictions ont pu se développer.

De plus, fort de plusieurs expériences en service de Soins Médicaux et de Réadaptation (SMR) je travaille également en centre de rééducation.

Enfin, j’accompagne en psychologie du sport et en préparation mentale différents sportif.ve.s et entraineur.se.s en vue des Jeux olympiques et Paralympiques de Paris 2024.


Parcours sportif

Avant d’être psychologue clinicien – psychothérapeute, psychologue du sport et préparateur mental, je suis avant tout passionné de sport depuis tout jeune. Ainsi, c’est en pratiquant le football que je me suis épanoui. Intégrant le centre de pré-formation et de formation du club professionnel LOSC Lille, j’ai réussi à évoluer aux meilleurs niveaux nationaux. Ces années m’ont permis de connaître l’exigence et les difficultés du haut niveau où la pression pour parvenir à la performance ne cesse d’être de plus en plus forte.

De fait, c’est après un titre de champion de France et 6 années passées au LOSC Lille que l’aventure prit fin. Cependant, ces années m’auront permis de côtoyer certains joueurs qui font aujourd’hui partie des meilleurs internationaux. Par conséquent, c’est l’esprit ouvert vers de nouveaux challenges que je me suis envolé.

En effet, pendant ces années, mon intérêt pour la psychologie a émergé aussi et le hasard fait que c’est à ce moment-là que le club à demandé aux joueurs de rencontrer le psychologue du sport du centre. À la question, que veux-tu faire plus tard ? J’ai répondu : « Psychologue, si le foot s’arrête ».


Formations professionnelles

Psychologie

C’est donc par ce cheminement que j’ai mis en application mes projets en me formant. Je suis ainsi devenu titulaire d’un Master 1 de Psychologie clinique et psychopathologique du sportif (Montpellier). Successivement, j’ai également acquis le diplôme de Master de Psychologie clinique et psychopathologie (Bruxelles). C’est ainsi que je suis devenu psychologue clinicienpsychothérapeute. Afin de mieux comprendre ce que peut être la psychologie du sport, des précisions sont données sur la page psychologue du sport.

Préparation mentale

En outre, j’ai suivi trois formations afin de développer mon savoir sur la préparation mentale. La première, de Psychologie du sportif et Préparation mentale (Paris). La deuxième, de Sophrologie du sport et préparation mentale (Dax). Enfin, c’est dans cette continuité que j’ai réalisé un Diplôme Universitaire de Psychologie du sportif et Préparation mentale (Lille). Ces diverses expériences m’ont ainsi permis de me former auprès de professionnels reconnus dans le milieu. Pour mieux comprendre ce que peut être la préparation mentale, des informations complémentaires sont données sur la page préparateur mental.